Goal Restauration Groupement Ouest d'Achats Libres

« Grandir avec le pain », l’étude de l’Observatoire du pain

5 août 2019

photo-jumbotron-generique

Le socio-anthropologue Claude Fischler révèle la richesse d'un aliment qui nous aide à grandir et à devenir ce que nous sommes.

Le socio-anthropologue Claude Fischler a conduit pendant plus d'un an une étude sur le rôle du pain dans les apprentissages alimentaires et sociaux des enfants en France.

Les résultats de cette étude inédite révèlent les contributions significatives du pain aux « acquis » des petits Français, tant sur le plan social que nutritionnel. Nourrissant, intégrateur au groupe et à la société à travers les pratiques qui lui sont associées, le pain apparaît comme un vecteur (plus précisément un co-vecteur) de valeurs qui seront souvent déterminantes dans la vie des individus. Le pain invite au partage. Il rassure et sécurise.

Des rites d'initiation et de « passage » lui sont associés : pour 63,5 % des mamans interrogées en mai 2019, c'est le premier aliment solide que l'on donne au bébé et sur lequel il fait ses dents. C'est plus tard – et encore en 2019 – le premier achat en autonomie (selon 73,9 % des répondants). À la maison comme à la cantine on sait qu'avec lui, on n'aura pas faim.

Et c'est aussi le récit de nos vies que le pain nourrit. En témoigne le remarquable pouvoir d'attraction du croûton de la baguette : 58,8 % des répondants à l'enquête attestent de l'intérêt qu'il suscite « pour certains membres de la famille ». Trente ans après, deux sœurs gardent en mémoire le prélèvement quotidien qu'opérait leur père sur la baguette du soir !

Ce que le pain nous apporte (ou pas) relève bien sûr de sa présence à table. Difficile sur ce plan d'échapper aux stigmates d'une époque qui cultive les inquiétudes, les révélations, les modes et tendances sur l'alimentation. Ainsi, il apparaît que le pain subit une vague de « nutritionnisme » qui semble progresser dans notre société. De quoi s'agit-il ? Pour résumer, dit Claude Fischler, « cela consiste à voir le nutriment avant l'aliment »… et la diététique plutôt que les usages de la commensalité ?

Dossier d’information etude-observatoire-du-pain

Source : Observatoire du pain